Aller au contenu

CELEBRATION DU CENTENAIRE DE LA NAISSANCE DU PÈRE ACHILLE DENIS ALBERT-CHRETIEN (1915-2015) ET PROFESSIONS RELIGIEUSES CHEZ LES SŒURS MILITANTES DE LA SAINTE VIERGE MARIE (Mushasha, le 22-08-2015).

Tereziya Mweranda w’Umwana Yezu no mu Maso Heranda i Gitega (12-19 Myandagaro 2018)

Ku musi w’Imana uheze igenekerezo rya 12 myandagaro, niho ibisigi vya TereziyaMweranda w’Umwana Yezu no mu Maso Heranda vyakirwa icese muri Diyoseze nkuru ya Gitega. Uwo mushitsi w’iteka twakiriye mu bisigi vyiwe yakiranywe igishika cinshi n’abantu isinzi bari bakinje, hariya mu Rukoki rwa Bukirasazi.

 Akirenguka agana Katedrale nkuru ya Gitega, ijwi ry’inkengeri ryaciye risamirana, maze riza kunywana n’ayandi majwi y’indirimbo n’invyino, eka ijuru n’isi vyari binywanye bunywane. Umwungere wa Diyoseze nkuru ya Gitega niwe yamuhaye ikaze ngo aze yisange, ashungurure imvura y’amaroza ku Burundi n’abarundi batuye i Gitega, abinjize mw’ishure ryiwe ry’ukwicisha bugufi n’urukundo... Baciye bamwinjiza mu ngoro y’Imana, hakurikira igisabisho kuninahaza Imana, inkuka y’imisa be n’igiteramo c’ijoro ryose.

Mu majambo umwungere yashikirije mu kumwakira, hari aho yagize ati : Tereziya ni  nyina wa Ekleziya y’i burundi, nyina w’abarundi n’abarundikazi. N’umuvunyi w’abarundi bose. Nico gituma abungere banyu bashimye cane ko aza, akaramutsa Uburundi, abakristu bashaka kumubona bakamuteramira bakamuganiriza. Nti muze mutinye kumuganiriza! Nti muze mutinye kumutura Uburundi. Papa Leo wa 13 niwe yatanguye kumushira mu bavunyi b’Ekleziya, cane cane iyiriko iramenyeshwa inkuru nziza vya vuba. Nico gituma rero Ekleziya yacu yavutse muri 1898 bayiragije Umushaha wa Yezu, Bikira Mariya nyina wa Yezu, Yozefu mweranda, Fransisko Gisaveri mweranda, na Tereziya Mweranda w’Umwana Yezu”. Umwungere yaramwakirije kandi akaririmbo bahora bamuririmbira kera bakitabiriza bati : “Tereza we wa muvunyi, tunga abarundi bose, gir’utwize tukwigane dukunde Yezu rwose”.

Nkuko rero indinganizo y’urwo rugendo yabitegekanya, abakristu bararonse akanya ko kuyagisha Tereziya w’Umwana Yezu no kumwereka igishika bari bamufitiye. Mur’urwo rugendo, inyuma yo kwakirwa no guteramirwa ijoro ryose mw’isengero nkuru ya Diyoseze, harabayemwo kandi ibihe bibiri bikomeye Tereziya yabanyemwo n’abakristu mu  buryo bw’inkoramutima.

PROFESSIONS RELIGIEUSES CHEZ LES SMMMR ET EMISSION DES VEOUX D'ENGAGEMENT DANS LA FRATERNITÉ SAINT AUGUSTIN (29-8-2015)

BONNE FETE DE LA CONVERSION DE SAINT PAUL À TOUS LES MEMBRES DE L'INSTITUT RELIGIEUX BENE- PAULO DU BURUNDI.

“Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Evangile” (1Co 9,16).

L’Institut religieux  des frères BENE-PAULO a célébré avec grand éclat sa fête patronale à la Paroisse Mushasha, ce 23 janvier 2016. En honneur à la conversion de Saint Paul, - fête qui, normalement, tient lieu le 25 janvier-, cet Institut qui imite le zèle apostolique de l’apôtre des gentils a rassemblé tous ses membres cette année à Mushasha pour vivre un temps de grâce et de témoignage. 

Les cérémonies comprenaient  trois  événements très importants :

1º) La célébration de la Fête de la Conversion de Saint Paul

2º) La bénédiction et réception d’un nouveau Insigne de l’Institut Bene-Paulo.

3º) La bénédiction et ouverture d’une nouvelle Communauté, à Mushasha (la 2è à Gitega, et la 9ème au niveau national), communauté placée sous le patronage de Saint Barnabé.

 Dites cérémonies, présidées par S. Exc. Msgr Simon NTAMWANA, Archevêque de Gitega, ont commencé à 10h du matin avec une messe d’action de grâce. Au cours de celle-ci, l’archevêque a béni une Statue de Saint Paul qui va être casée à la Chapelle de la nouvelle communauté sise à en face de l’école SOS-Village d’Enfants-Mushasha-.   Dans cette même messe, l’archevêque a béni et offert un nouveau Insigne que vont porter désormais tous les frères BENE-PAULO.  Il s’agit d’une petite boucle blanche surmontée d’une petite croix verte qu’on attache sur la soutane au côté gauche de la poitrine. On peut facilement remarquer sur la boucle un dessin de la Bible ouverte avec les lettres Alfa et Omega, et en épigraphe les mots BENE-PAULO. L’archevêque lui-même a attaché le nouvel insigne sur l’habit de Frère Edouard NZAMBIMANA, Supérieur Général des Bene-Paulo, avant que celui-ci ne fasse de même pour les membres de son conseil. Ensuite, ces derniers collèrent l’insigne à tous les frères de l’Institut en commençant pas les plus anciens dans cette famille religieuse.

 Dans son discours de circonstance, le Supérieur des Bene-Paulo, Frère Edouard NZAMBIMANA  a rendu grâce à Dieu pour l’occasion tant propice.  Il interpella tous les chrétiens à la conversion radicale à l’exemple de Saint Paul afin d’être de vrais apôtres de la Bonne Nouvelle dans toutes les nations.  « Des gens et même des peuples entiers qui ignorent encore le Christ existent jusqu’aujourd’hui en grand nombre », martela-t-il. Dans cette optique, il invita l’assemblée à collaborer avec les frères Bene-Paulo, et surtout avec ceux de la nouvelle Communauté Sainte Barnabé, pour la  cause de l’Evangile de Dieu-Amour et Miséricorde. « Devant Dieu, il n’y a pas de maudits ! Puisse chaque chrétien se sentir comme chez soi dans cette communauté !», disait-il. … Les frères qui y habiteront n’ont pas d’autres particularités que l’appartenance à la Famille des Bene-Paulo.  Ainsi, sous l’intercession de Saint Paul et de Saint Barnabé, ils s’évertueront à être des apôtres de l’unité, de la concorde, de la cohésion sociale et ecclésiale, selon notre locuteur. Avant de terminer son allocution, le Supérieur des  Frères Bene-Paulo signala que l’Institut a pensé mener dans le futur des activités d’intérêt public à côté de la nouvelle communauté susmentionnée.

 Au sortir de la messe, ont suivi les cérémonies de bénédiction des nouvelles maisons de la communauté, désormais dénommée Saint Barnabé. On retiendra plus spécialement le rite de la bénédiction de la chapelle et ses objets liturgiques : l’autel, le tabernacle, le chemin de croix, les statue de la Sainte Vierge, etc. , suivi par la bénédiction des autres locaux.

Pour terminer tout en beauté, la journée s’est vue prolongée au Centre Magnificat où un verre d’honneur fut partagé dans la fraternité paulinienne.

 A titre informatif, nous vous signalons que l’Institut des Frères BENE-PAULO a été fondé en 1965 par Feu Msgr Michel NTUYAHAGA (à Bujumbura). Les tous premiers frères prendront les habits en 1967. Les Frères Bene-Paulo sont à Gitega depuis l’année 1992. Ils commencèrent dans la Paroisse Buhoro, mais la crise de 1993 les a obligés à déménager vers Giheta, et en fin vers Museke-Mushasha-. Actuellement, l’Institut est encore de Droit diocésain et comprend neuf communautés réparties en trois diocèses :

-        5 dans l’archidiocèse de BUJUMBURA

-        2 dans le diocèse de Muyinga.

-        2 dans l’archidiocèse de Gitega.

Parmi les membres de l’Institut Bene-Paulo, il convient de signaler qu’il y a trois prêtres : le Père Emmanuel MASHAHU, le Père Laurent NDEREYIMANA et le Père Zacharie HAKIZIMANA.

 Vous pouvez lire en intégralité l’homélie de ce jour en cliquant sur l’option « Souffle pour l’âme » de ce même web.

 A. Timothée HAKIZIMANA.